wrapper

Contribuer à l’émergence d’une Afrique indépendante, politiquement forte, d’une société civile socialement engagée avec une citoyenneté effective et responsable pour un développement durable de nos communautés.
French English German Portuguese Spanish Swedish
Administrateur

Administrateur

Projet du Savoir Electoral (PROSE)

proseLa maitrise du savoir et de l’information est un défi se superposant, dans un monde de la performance et de la rapidité, aux multiples défis du développement. Le développement postule en amont d’avoir une posture prospectiviste d’identification des faits susceptibles dans un moyen/long terme de bouleverser les comportements, les paradigmes et d’insuffler de nouvelles dynamiques porteuses d’évolution et de mutation pour l’Humanité. Une bonne connaissance des phénomènes résulte généralement de la recherche mais également de l’expérience tirée du vécu.

L’Institut Gorée : Centre pour la Démocratie, le Développement et la Culture en Afrique est une organisation panafricaine dédiée à l’émergence de sociétés paisibles et autosuffisantes en Afrique, par la facilitation, l’intervention et la recherche.
    
L’Institut Gorée s’est doté d’un Centre pour les Processus électoraux en Afrique. Après plusieurs années capitalisées dans l’investissement des processus électoraux en Afrique et à travers différents Programmes d’accompagnement électoral mis en œuvre notamment au Sénégal, au Togo, en Guinée Bissau, en République de Guinée et au Congo, entre 2012 et 2014, plusieurs modules ont été produits, puis adressés à plusieurs phases du processus électoral : monitoring des médias, monitoring du recensement biométrique, monitoring de la violence électorale, observation, M Observation (variant de l’observation classique enrichi du volet TIC), etc.  De même, en tant Centre régional du Savoir électoral, une expertise réelle s’y est développée dans le domaine de la formation et du renforcement des capacités. Fort également des différents Programmes d’accompagnement électoral déjà mis en œuvre, une masse critique d’informations est constituée, informations qui, vérifiées, consolidées sur la base d’une approche scientifique, rigoureuse, pourront être perçues comme un « havre » - intellectuel et cognitif - en attendant de « trouver la voie dans l’immense océan des faits empiriques » (Max Weber) en matière électorale.

En effet, depuis la dernière vague de démocratisation ayant largement influencé l’Afrique en général dans l’accélération des mutations politiques, une nouvelle forme d’instabilité a émergé, liée à l’organisation des élections.  Les élections sont devenues aujourd’hui des facteurs d’instabilité en Afrique, ceci, pour plusieurs raisons : faiblesse de l’administration électorale, faible de la conscience citoyenne, influences extérieures, insuffisance de l’offre logistique et infrastructurelle, mauvaise gestion du cycle électoral, instrumentalisation et manipulation des institutions par les acteurs, jeu des acteurs illisible et anti démocratique, etc.

Plusieurs concepts sont de plus en plus mobilisés dans ce contexte de démocratisation, dont les exigences vont crescendo. Les concepts n’ont de sens que s’ils sont applicables sur le terrain et les meilleurs concepts sont ceux qui sont les plus opérationnels. Le Projet du Savoir Electoral (PROSE) veut s’inscrire justement dans l’opérationnalisation de tous ces concepts liés à la Démocratie, à la Bonne gouvernance : contrôle citoyen, participation, légitimité, responsabilité, accès à l’information, intégrité, obligation de rendre compte (redevabilité), etc.

Dans la dynamique de renforcer la vocation de l’Institut Gorée se voulant un Centre International de production et d’incubation du Savoir électoral, le PROSE a été mis en place dans le but de :

  • Pallier le déficit d’informations produites par l’Afrique et pour l’Afrique en matière électorale.
  • Mettre à la disposition des professionnels dédiés aux processus électoraux des modules de formation en adéquation avec les enjeux électoraux.
  • Mettre en place un Centre de ressources africain intégrant le Savoir et le Savoir - Faire électoral.
  • Mettre à la disposition des institutions publiques, des partenaires techniques et financiers, des spécialistes s’intéressant aux questions de gouvernance et de stabilité, des instruments et outils performants, novateurs et prospectifs dont le dessein sera de participer à l’intégrité des processus électoraux et au-delà, politiques, en Afrique.

PROSE cible les organisations de la société civile, les experts électoraux, les institutions étatiques, les partis politiques, les médias, les organes de gestion des élections ainsi que les partenaires techniques et financiers.

Read more...

Radicalisme et extrémisme violents

Le Gorée Institute a initié le projet « Prévention de l’extrémisme violent en Afrique de l’ouest » pour contribuer à endiguer le phénomène du terrorisme religieux ses conséquences néfastes pour la paix, la sécurité et la stabilité de la sous-région ouest-africaine.

Le projet vise aussi à évaluer la pertinence et l’efficacité des initiatives nationales entamées pour lutter contre ce phénomène dans les pays cibles et de formuler des recommandations pour une meilleure prise en charge du problème aux niveaux communautaire, national et sous-régional. Plus spécifiquement, le projet poursuit les objectifs prioritaires ci-dessous :

  • Comprendre les causes, les manifestations et les conséquences du radicalisme et de l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest, notamment dans les pays suivants : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal ;
  • Renforcer les capacités des OSC pour accroître l’efficacité des initiatives nationales développées pour lutter contre ce phénomène dans les pays vulnérables et pour assurer une meilleure prise en charge du problème aux niveaux communautaire, national et sous-régional.

Le présent projet contribue à promouvoir l’approche préventive comme stratégie efficace d’intervention en matière de lutte contre radicalisation menant à la violence ; d’une autre part, il permet de fournir des outils qui puissent contribuer à la mise en œuvre des meilleures pratiques d’intervention préventive, aux différents niveaux de gouvernance.

Read more...

Média et prévention des conflits

De nos jours, les médias sont indispensables aux sociétés en marche vers la paix et le développement. Dans les zones de conflit et de post-conflit, et dans les pays en transition, le travail que font les médias pour apporter des informations indépendantes et exactes peut contribuer considérablement aux processus de reconstruction et de réconciliation. Ainsi, les médias peuvent être des plateformes de prévention des conflits et de consolidation de la paix, notamment en Afrique.

Puisque les médias sont des acteurs incontournables des processus de paix, il est impérieux d’œuvrer au renforcement de leurs capacités tant aux plans national, régional que communautaire. C’est dans cet esprit que l’Institut a mis en place le projet « Médias et Prévention des Conflits » dont l’objectif est de renforcer les capacités techniques des acteurs des médias dans la prévention des conflits et la consolidation de la paix en Afrique de l’ouest. A travers ce projet, le Gorée Institute entend aussi contribuer à endiguer le phénomène du « journalisme de haine » en Afrique de l’ouest.

Read more...