wrapper

Contribuer à l’émergence d’une Afrique indépendante, politiquement forte, d’une société civile socialement engagée avec une citoyenneté effective et responsable pour un développement durable de nos communautés.
French English German Portuguese Spanish Swedish
Administrateur

Administrateur

Atelier multidisciplinaire de transfert de compétences à l’intention de la Plateforme de veille des femmes et des jeunes pour des élections apaisées et crédibles en Côté d’Ivoire

Ecouter Doudou Dia, directeur exécutif de l'Institut Gorée sur les ondes de l'ONUCI FM

L’élection présidentielle du 25 octobre 2015 en Côte d’Ivoire a marqué une étape importante dans le processus de consolidation de la paix et de réconciliation nationale. En effet, à la suite de la crise post électorale connue en 2010, cette élection fut un « test » quant à la capacité du peuple ivoirien à dépasser le cap des tensions électorales et à s’inscrire dans une dynamique d’approfondissement de la démocratie. De ce point de vue, il convient de dire que le défi de l’organisation fut relevé et ceci grâce à une synergie positive de tous les acteurs. Les parties prenantes au processus électoral, ont su, en parfaite intelligence, insuffler une dynamique constructive et « consolidante » de ce processus.

D’un point de vue plus spécifique, grâce à l’accompagnement financier et technique du Programme des Nations Unies pour le Développement en Côte d’Ivoire, la Structure de veille électorale fut mise en œuvre à travers la « Plateforme de veille des femmes et des jeunes pour des élections apaisées et crédibles en Côte d’Ivoire ». Mais en amont de sa mise en œuvre, une série d’activités sera menée, permettant d’atteindre l’objectif de la mise en place de cette Structure de veille, avec l’appui technique de l’Institut Gorée.

Le processus politique en Côte d’Ivoire suit son cours et sera indiscutablement ponctué de processus électoraux. Dans une perspective d’institutionnalisation de la Plateforme, des préalables s’imposent. L’appréciation d’une initiative telle que celle portée par elle ne sera possible que si une dynamique de pérennisation des acquis et de viabilisation de la structure est perçue, dynamique qui ne peut être impulsée que par une capacitation des ressources humaines susceptibles d’animer la Plateforme. C’est le dessein de l’activité de transfert de compétence qui est mise en œuvre par l’Institut Gorée avec l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement/Côte d’Ivoire. Il se déroulera à Abidjan du 12 au 16 décembre 2016 avec l’objectif de constituer un pool d’experts électoraux et de monitoring au sein de la société civile ivoirienne.

Objectifs spécifiques

  • Former les participants aux techniques statistiques à mobiliser pour un monitoring électoral scientifique et documenté
  • Former les participants sur les techniques liées à la géolocalisation, à la mise en place d’une plateforme technologique et au webmastering pour un processus électoral transparent et une remontée d’informations électorales en temps réel
  • Renforcer les capacités des participants pour une bonne maitrise de l’administration électorale à travers le module de formation Hy - BRIDGE
  • Transférer les compétences liées à une analyse, une maitrise et une planification de programmes de monitoring et d’observation électorale
  • Mettre à la disposition des participants toutes les techniques et concepts nécessaires à l’animation optimale d’une Structure de veille électorale.

La méthodologie qui sera utilisée pendant la formation est basée sur la méthodologie BRIDGE associée aux techniques de formation caractéristiques des modules propres au modèle d’accompagnement électoral de l’Institut Gorée. Ce type de formation est mieux connu sous le nom de Hy-BRIDGE qui est une formation opérationnelle utilisant la méthodologie BRIDGE.

Read more...

Symposium annuel sur la Gouvernance, la Paix et la Sécurité en Afrique

Le 5ème Symposium annuel sur la Gouvernance, la Paix et la Sécurité en Afrique a démarré aujourd’hui jeudi 24 novembre 2016 à Gorée. Le Ministre Envoyée Spéciale du Président de la République, Aminata Touré, a présidé la cérémonie d’ouverture marquant le démarrage des diverses réflexions sous le signe : «Systèmes de conflits et enjeux sécuritaires en Afrique».

Read more...

Gouvernance, Paix et Sécurité en Afrique : 5ème Symposium annuel sur le thème "Systèmes de conflits et enjeux sécuritaires en Afrique"

L’Institut Gorée : Centre pour la Démocratie, le Développement et la Culture en Afrique a joué, depuis sa création, un rôle de facilitateur et servi de cadre d’expression des idées. C'est dans cette dynamique que plus de 40 participants (Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Guinée, Libéria, Sierra Léone, Nigéria, Ghana, Togo, Bénin, Burkina Faso, Gambie, Union des Comores, Niger, Cap vert) vont se retrouver les 24 et 25 novembre prochain à Gorée autour de la thématique des "Systèmes de conflits et enjeux sécuritaires en Afrique".

Le symposium de Gorée Institute est un forum d’échange annuel qui rassemble des chercheurs et des praticiens de la société civile, des organisations internationales et des média travaillant sur des questions de Gouvernance, de Paix et de Sécurité, dans un but de servir de cadre de référence aux  États, aux Organisations de la Société Civile (OSC) et aux organisations internationales.

C'est une continuation de toutes les initiatives prises dans la médiation et la facilitation dans plusieurs conflits en Afrique. Il s’agit, dans un cadre plus ouvert et plus bigarré, d’initier dans une certaine mesure un dialogue politique, un lieu d’anticipation des concepts et paradigmes, des conflits éventuels afin d’entrevoir des solutions. Les objectifs poursuivis sont de :

  • Mettre en place un cadre d’échange réunissant des chercheurs et praticiens de la société civile, des organisations internationales et des média  travaillant sur des questions de gouvernance, de paix et de sécurité ;
  • Instaurer annuellement une rencontre régionale (ou sous-régionale) rassemblant des chercheurs et des praticiens de la société civile, des organisations internationales et des média travaillant sur des questions de gouvernance, de paix et de sécurité, pour faire le point sur l’état d’avancement de leurs travaux de recherches, des programmes initiés,  des actions entreprises ou en cours de réalisation;
  • Produire à l’issue du Symposium une publication axée sur les travaux de recherches qui ont fait l’objet de communication et de débat, en vue de faciliter la prise de décision aux différents acteurs concernés : États, société civile, organisations internationales.

Le 5ème symposium annuel vient boucler une approche quinquennale d’échange, de partage d’expérience, d’étude et de prospective relativement à beaucoup de concepts intéressant les décideurs, le milieu académique, les chercheurs, les acteurs de la société civile en Afrique et dans le monde. Il s'agit des problématiques suivantes :

  1. Quelles sont les tendances actuelles de la démocratie et des droits humains en Afrique ?
  2. Défis sécuritaires Vs Défis de démocratisation en Afrique ?
  3. Menaces sécuritaires en Afrique : état des lieux, manifestations, parties prenantes et perspectives
  4. Les femmes et les jeunes face aux nouveaux défis sécuritaires en Afrique
  5. Radicalisme religieux et défis sécuritaires : vers une forme de globalisation ?
  6. La gestion des ressources naturelles et environnementales : facteur d’instabilité en Afrique ? Défis, enjeux et perspectives.
  7. Paix, Culture et Démocratie en Afrique : Quels liens ?    

Par ailleurs, dans un souci de documentation de ces rencontres, des publications ont toujours accompagné ces grands rendez-vous annuels.

Read more...