wrapper

Contribuer à l’émergence d’une Afrique indépendante, politiquement forte, d’une société civile socialement engagée avec une citoyenneté effective et responsable pour un développement durable de nos communautés.
French English German Portuguese Spanish Swedish

Une rencontre portant sur Genre et Développement s’est tenue ce mercredi 5 avril au Goree Institute en partenariat avec l’Institut Fondamental d'Afrique Noire (IFAN). Les discussions ont porté essentiellement sur un projet d’E-learning créé par l’Institut des Hautes Études Internationales et de Développement (IHEID) de Genève qui dispense des cours en présentiel et à distance sur diverses thématiques liées au Genre tels le Développement, l’Éducation, l’Agriculture, etc., à découvrir ici.


Mme Lucia Direnberger, coordinatrice de recherches pour l’IHEID, a expliqué le but du E-learning de former des chercheurs, chercheuses et praticien(ne)s du développement, sur les travaux qui ont été effectués ces 30 dernières années sur les questions de Genre et Développement, parmi d’autres thématiques. Les formations offertes pour la plupart à des femmes leaders dans leurs domaines respectifs permettront de renforcer les connaissances des participants sur les questions portant sur le Genre, de créer un réseau de partenaires et de renforcer les partenariats avec les universités.

SITE_IMG_1505.jpg
Cette rencontre à laquelle ont pris part douze femmes leaders de plusieurs pays d’Afrique et du reste du monde dont le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Mali, ainsi que la Suisse, a également pris en compte les défis liés à l’implication des femmes dans les mécanismes de prévention des conflits et de consolidation de la paix. Ainsi, la représentante du Cameroun, a rappelé l’imminente nécessité pour le Goree Institute d’apporter son soutien à son pays à l’approche des élections présidentielles pour contribuer à la paix et à la stabilité de l’Afrique Centrale.


De plus, la nécessité d’une revalorisation des pratiques ancestrales africaines en termes de conciliation et de médiation a fait l’objet d’un intérêt particulier. À cela s’ajoutent des questions liées à différents problèmes qui touchent la majeure partie des États de l’Afrique de l’Ouest tels ceux de bonne gouvernance ou des violences faites aux femmes.SITE_IMG_1502.jpg


Pour clôturer la rencontre, la Directrice de Cabinet du Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Mme Oumou Khairy Niang Mbodji, a réitéré ses remerciements au Goree Institute avant de souligner l’importance de l’implication des femmes sur les questions liées à la Paix et à la Sécurité.