wrapper

Contribuer à l’émergence d’une Afrique indépendante, politiquement forte, d’une société civile socialement engagée avec une citoyenneté effective et responsable pour un développement durable de nos communautés.
French English German Portuguese Spanish Swedish

Bissau, Hôtel Ledger le 08 février 2018

 

Monsieur le Président S.E. Dioncounda Traore

Monsieur

Je voudrais, en liminaire à mon propos, saluer chaleureusement tous ceux qui ont répondu favorablement à l’invitation de l’Institut Goree et du REMPSECAO pour prendre part, ce jour, au Forum multi acteurs et inclusif sur la relance du dialogue politique en Guinée Bissau. Votre présence témoigne de l’intérêt manifeste que vous portez au processus de dialogue qui requiert une intelligence collective pour la paix et la stabilité en Guinée Bissau.

Pour l’Institut Gorée et le REMPSECAO, il s’agit contribuer avec l’ensemble des organisations de la société civile de contribuer positivement à la relance et l’accompagnement du dialogue politique en Guinée Bissau dont l’objectif principal est de travailler à une stabilisation des institutions politiques, à la paix, à la sécurité et à la poursuite des dynamiques de facilitation du dialogue politique à travers une approche multi acteurs et inclusive.

Faut-il le rappeler, ce Forum se tient dans un contexte politique assez complexe qui requiert la participation de tous les citoyens notamment les organisations de la société civile mais aussi de toutes les parties prenantes. Ce Forum est un espace d’intégration structurée des points de vue et des intérêts des différentes parties prenantes de la société Bissau Guinéenne en vue d’un engagement croissant pour la collaboration. Le dénominateur de toute communauté disposant d’Etats démocratiques, d’une société civile indépendante et engagée, de citoyens ouverts et informés, d’un secteur privé prospère et transparent demeure le dialogue pour surmonter les contradictions inhérentes au pluralisme socio-politique.

 

Il s’agit ici d’engager une dynamique citoyenne qui donne l’occasion aux acteurs de la société civile, dans ses diverses composantes, de s’exprimer sur les préoccupations relavant de leur objet social sans influence des passions politiques. Il devient donc clair, comme les autres parties prenantes, que la société civile a une importance non négligeable dans la société. Elle a un rôle de leader d’opinions, qui lui donne une certaine influence sur la population. Son implication dans le dialogue politique favorise donc le processus de la consolidation de la paix. Dans les pays ou la société civile est exclue du dialogue politique, il est fréquent d’observer un climat de tension permanent, qui ne favorise pas la paix. L’Institut Goree croit fortement que la société civile a une importance considérable dans le dialogue politique. Non seulement elle aide à la consolidation de la paix, mais elle permet également à l’ensemble des citoyens, de pouvoir exprimer et défendre leurs droits, indépendamment des acteurs principaux que sont les partis politiques et le pouvoir étatique.

En tant qu’institution panafricaine travaillant à l’avènement de sociétés africaines paisibles et autosuffisantes, notre objectif a travers ce forum est de créer une synergie citoyenne pour la paix et la stabilité en menant avec détermination, sagesse et sans émotion aucune des échanges constructifs, en pensant d’abord à la Guinée Bissau, notre cher pays. Notre travail est d’œuvrer à l’avènement d’une Afrique paisible, juste et prospère. Pour cela, il est important de mettre l’accent sur :

·        Le renforcement du dialogue politique et l’enracinement de la paix ;

·        La prévention des conflits ainsi que le soutien aux personnes et institutions travaillant au niveau national, sous régional et régional pour développer une solution efficace aux problèmes sociaux et politiques liés à la consolidation de la paix ;

·       L’amélioration de la gouvernance politique et des processus électoraux ;

·       La mise en valeur de la créativité humaine, artistique et économique du continent.

Faut-il le rappeler, l’Institut Goree est en terre Bissau Guinéenne pour contribuer à la relance du dialogue politique. C’est dans cette optique en partenariat avec le REMPSECAO, nous avons organiser un atelier de deux jours avec l’ensemble des organisations de la société civile de Guinée Bissau sur le leadership, le plaidoyer et la prévention des conflits, le déploiement d’un Groupe de contact de haut niveau pour la relance du dialogue entre les acteurs politiques et institutionnels. Il est important d’insister avec force à ce niveau que la mission du Groupe de contact déployé par l’Institut de Goree n’est nullement une mission de médiation et ne saurait se substituer aux missions des institutions régionales et internationales en cours que nous soutenons pleinement dans leur mission. Dans la même foulée, nous pensons pas que cet espace de dialogue qu’est le Forum ne puisse être une tribune de lamentations ou de contestations. Notre attente est que cet espace d’interactions soit une tribune de propositions et d’innovation sociale intégrant différentes perspectives mettant l’accent sur la contribution au bien commun.

Enfin, je ne peux terminer mon propos sans louer l’action du Canada en faveur de la diversité, le pluralisme, l’inclusion et le dialogue démocratique dans le monde, en Afrique et en Guinée Bissau en acceptant d’appuyer cette initiative portée par les femmes du REMPSECAO en partenariat l’Institut Goree. La présence de Madame l’Ambassadeur du Canada au Sénégal prouve à suffisance l’attachement à la promotion de valeurs démocratiques, la paix et la stabilité. Recevez Excellence tous nos remerciements. Je tiens aussi a salué la présence de nos chefs religieux qui sont nos régulateurs et notre sève nourricière pour l’établissement d’une société juste et équitable ; mais également saluer l’engagement de S.E. le Pr. Dioncounda Traore a cote du peuple Bissau Guinéen en faveur de la paix et du dialogue.

A tous nos chers invites et participants, au nom de l’Institut Goree et du REMPSECAO, je tiens à vous souhaiter la bienvenue à ce Forum tout en vous disant que nous sommes invités à nous regarder avec respect, à privilégier le dialogue. Il n’y a pas d’autres chemins pour obtenir la paix et bâtir une société plus juste et plus fraternel.

Je vous remercie.

Media