wrapper

Contribuer à l’émergence d’une Afrique indépendante, politiquement forte, d’une société civile socialement engagée avec une citoyenneté effective et responsable pour un développement durable de nos communautés.
French English German Portuguese Spanish Swedish

Consolidation de la paix et prévention des conflits en Afrique de l’Ouest

  1. ?
  2. CONTEXTE
  3. OBJECTIFS
  4. STRATEGIE
  5. FORMATIONS

Election

Contribuer à éliminer les multiples causes et conséquences des conflits en Afrique de l’Ouest, par la planification et la mise en œuvre de différentes activités de réflexion, de recherche et d’intervention sur le terrain.

En Afrique de l’Ouest, les conflits en cours ou en perspective trouvent leurs sources principalement dans les conditions de vie inacceptables des populations, qui sont elles-mêmes le résultat d’une répartition inégale et inéquitable des ressources dont regorgent la plupart des pays de la sous-région. Ces conditions déplorables ont pour noms : pauvreté, chômage endémique des jeunes favorisant leur enrôlement dans les milices armées ou groupes terroristes ; précarisation des acteurs des médias les obligeant à prêter le flan aux manipulations pyromanes ; mauvaise gouvernance des ressources naturelles, corruption des régimes politiques en place, dilapidation des deniers publics, etc.
Certes, force est de reconnaître que des efforts considérables ont été consentis par les Etats membres de la CEDEAO, avec l’appui de leurs partenaires au développement, pour régler les différentes crises qui minent le développement de la sous-région. En effet, on peut observer une amélioration dans le domaine de la gestion des conflits, de la consolidation de la paix et de la sécurité en Afrique de l’ouest. Mais, ces efforts n’ont pas été à la hauteur des attentes. Ils ont été entravés notamment par des tensions et de nouveaux conflits, dits de « basse intensité », résultant très souvent des transformations rapides, parfois violentes, liées à des problèmes de gouvernance, d’instabilité politique, de sécurité humaine, etc. Ainsi, on constate une instabilité chronique dans les pays de l'espace CEDEAO.
A ces défis s’ajoutent de nouveaux risques et menaces en matière de paix et de sécurité, notamment le trafic d'armes et de personnes, la recrudescence de rébellions politiques identitaires, le trafic de stupéfiants et le terrorisme de la part de Boko Haram et du GSPC, devenu une ramification de l'organisation Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Les zones couvertes par la « Sénégambie » et celle du fleuve Mano sont le théâtre d'un développement sensible de la criminalité liée au trafic de drogue dans les pays de la sous-région, et servent de plaque tournante pour l'Amérique du Sud et l'Europe. Dans ce contexte, la consolidation de la paix et la prévention des conflits exige une action cohérente et coordonnée de tous les acteurs impliqués, étatiques et non étatiques. L'efficacité et la durabilité de mesures visant à s'attaquer aux causes de conflits communautaires, nationaux, sous-régionaux ou régionaux passe nécessairement par la mutualisation de divers domaines de compétence et d’expertise.
Face à ces conflits récurrents et à l’insécurité croissante en Afrique de l’Ouest, le Gorée Institute a mis en place le programme « Consolidation de la paix et prévention des conflits en Afrique de l’Ouest », pour contribuer à éliminer les multiples causes et conséquences des conflits en Afrique de l’Ouest, par la planification et la mise en œuvre de différentes activités de réflexion, de recherche et de renforcement des capacités. Dans le cadre du présent programme, des projets spécifiques ont été développés pour accroître l'efficacité du Gorée Institute et adapter l’action de l’Institut à la complexité des problèmes et défis auxquels sont confrontés les peuples et les Etats de la sous-région. Ces différents projets s’articulent autour des questions relatives à : (i) la jeunesse, la paix et la sécurité ; (ii) les médias et les conflits ; (iii) les ressources naturelles et les conflits ; les phénomènes du radicalisme religieux, de l’extrémisme violent et du terrorisme.
OBJECTIF GLOBAL
Contribuer à éliminer les multiples causes et conséquences des conflits en Afrique de l’Ouest, par la planification et la mise en œuvre de différentes activités de réflexion, de recherche et d’intervention sur le terrain.
OBJECTIFS SPECIFIQUES
OS 1: renforcer les capacités des jeunes en matière de leadership organisationnel, consolidation de la paix et prévention des conflits, et mettre en place d’une plateforme citoyenne des jeunes pour le dialogue, la paix, la sécurité et la cohésion sociale en Afrique de l’ouest ;
OS 2: renforcer les capacités techniques et institutionnelles des OSC ouest africaines, pour assurer plus d’efficacité des actions de veille et de plaidoyer en faveur d’une gouvernance des Ressources Naturelles plus inclusive, transparente, redevable et libérée de ses vecteurs conflictogènes.
OS 3: renforcer les capacités des professionnels de l’information et de la communication dans l’analyse, la prévention des conflits et promouvoir la responsabilité des médias et leur contribution à la paix et la cohésion sociale en Afrique de l’ouest.
OS 4: réaliser et disséminer de la recherche sur les questions émergentes relatives à la paix et la sécurité en Afrique de l'Ouest, notamment le radicalisme et l’extrémisme violent, et renforcer les capacités des acteurs de la société civile dans la prévention du terrorisme et de la violence.
REFLEXION/RECHERCHE/PUBLICATION : documentation de bonnes pratiques et de leçons apprises en matière de consolidation de la paix et de prévention des conflits violents aux niveaux communautaire, national et sous-régional ; production de connaissances et d’outils d’aide à la décision pour les autorités, de recommandations pour une action concertée et efficace de la société civile ;
FACILITATION/SYNERGIE/RESEAUTAGE : facilitation du dialogue entre parties prenantes, création de synergies fortes et mise en place de plateformes citoyennes en faveur de la paix, la sécurité et la cohésion sociale en Afrique de l’ouest ;
INTERVENTION/SOUTIEN/APPUI TECHNIQUE : développement/renforcement des capacités techniques et organisationnelles des organisations ou réseaux nationaux et sous-régionaux de jeunes, des acteurs des médias, des OSC de veille sur la gouvernance des ressources naturelles ;
PLAIDOYER/INFLUENCE : dissémination des publications et résultats de recherche ; actions de mobilisation, de sensibilisation et des sessions de plaidoyer à l’intention des autorités locales, nationales et sous-régionales.

Leadership-jeune et prévention des conflits

  • Sous forme de séminaire
  • De 10 à 50 personnes
  • Attestation délivrée

Médias et prévention des conflits

  • Sous forme de séminaire
  • De 10 à 50 personnes
  • Attestation délivrée

Gouvernance des ressources naturelles et consolidation de la paix

  • Sous forme de séminaire
  • De 10 à 50 personnes
  • Attestation délivrée

Prévention du radicalisme et l’extrémisme violent

  • Sous forme de séminaire
  • De 10 à 50 personnes
  • Attestation délivrée