wrapper

Contribuer à l’émergence d’une Afrique indépendante, politiquement forte, d’une société civile socialement engagée avec une citoyenneté effective et responsable pour un développement durable de nos communautés.
French English German Portuguese Spanish Swedish

Gouvernance politique et Processus électoraux

  1. ?
  2. CONTEXTE
  3. OBJECTIFS
  4. FORMATIONS

Election

La démocratie est un processus jamais achevé. Plusieurs parties prenantes sont concernées et de ce point de vue, l’on peut aisément comprendre les péripéties par lesquelles passent les Etats afin de parvenir à l’instauration de démocraties pouvant répondre aux normes et standards internationaux...

Malgré quelques avancées significatives, la consolidation de la démocratie en Afrique de l'Ouest demeure un objectif d'actualité car de nombreux défis sont encore à relever. Les tentatives répétées de modifier les constitutions dans le but de rester au pouvoir ou de le remettre à son affiliation politique et/ou biologique, les cas de fraude électorale, les violations des droits humains, la corruption, la violation de la séparation des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, le manque de contrôle citoyen sur les actions gouvernementales dans la plupart des pays, une presse souvent censurée, et des personnes de moins en moins au courant des principes et valeurs démocratiques montrent l'ampleur du travail restant à réaliser. Cependant, l'état d'avancement du processus de conscientisation par rapport à ces défis et la volonté du continent dans la recherche de solutions et dans la concrétisation d'actions porteuses de sens sont tels qu'il est légitime de se demander aujourd'hui si l'Afrique de l'Ouest est confrontée à une crise de la démocratie ou plutôt à des signes de renouveau démocratique, ou à « quelque chose » entre les deux.
Dans de nombreux pays, il existe toujours un sentiment de frustration, de désillusion, d'insatisfaction quant à la démocratie, à la gouvernance et aux élections qui se traduit par les faibles taux de participations aux élections et par le désintérêt des citoyens pour la politique.
C'est pourquoi, la question du respect des principes et des procédures pour le bon fonctionnement de l'Etat démocratique est au cœur de l'équation Afrique de l'Ouest – Démocratie. Le non respect de ces principes et procédures remet en question non seulement les acteurs politiques (gouvernement et partis d'opposition), mais aussi les autres parties prenantes qui jouent un rôle clé dans le contrôle citoyen de l'action politique (citoyens, médias, société civile, etc....).
Pour toutes ces raisons, le Goree Institute a choisi de travailler depuis 2005, dans le domaine des élections notamment dans le renforcement des connaissances et des capacités de gestion des processus électoraux venant appuyer les multiples efforts déployés par les instances officielles telles que les organes de gestion des élections nationales, internationales et régionales (Union Africaine, la CEDEAO, l'Union Européenne et les Nations Unies).
Dans ce domaine, Goree Institute s'appuiera pour la période 2012-2015 sur un certain nombre d'acquis et de valeurs ajoutées issus de la rencontre organisée en 2005 par les commissions électorales en Afrique. Cette rencontre, facilitée par le Goree Institute, a été le début d'une réflexion sur la normalisation et l'harmonisation des processus électoraux en Afrique de l'Ouest. C'est ainsi que les organisations internationales et fournisseurs d'assistance électorale ont décidé en Juillet 2007 de faire de Goree Institute la plate-forme Ouest africaine pour le renforcement des capacités électorales ou centre régional ACE pour l'Afrique de l'Ouest.
L'un des objectifs stratégiques du volet Démocratie, Elections et Processus Politiques au cours de la période 2012-2015 sera de promouvoir et faciliter la création de réseaux d'organisations de la société civile, d'organes de gestion des élections et d'institutions régionales et sous régionales pour la facilitation du dialogue politique, mais aussi et surtout la professionnalisation de l'administration, de la gestion et de l'observation électorale en Afrique de l'Ouest.

Le Goree Institute compte parvenir d'ici 2015 aux résultats ou effets suivants :

OBJECTIFS
  • OS1: Participer à des systèmes électoraux intègres en Afrique par l’instauration de cadres d’échange, de formation et d’interaction multi acteurs : Etat, partenaires techniques, organisation de la société civile, organes de gestion des élections, instances de régulation, etc. (PROSE)
  • OS2: Accompagner les processus politiques en Afrique par une meilleure connaissance des phénomènes contemporains et par l’instauration d’espaces de dialogue, de réflexion et de recherche.


STRATEGIE ET POSITIONNEMENT
  • Assistance électorale
  • Production du Savoir et du Savoir – faire électoral
  • Accompagnement institutionnel (Gouvernance)
  • Lobbying, Plaidoyer, Facilitation

  • Monitoring des médias

    OBJECTIFS :
    Introduire la notion de monitoring des médias et apprécier la manière dont les journalistes couvrent l’information en période électorale

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Journalistes
    Professionnels des médias
    Instance de régulation des médias
    Institutions étatiques
    Syndicats de journalistes

  • Monitoring de la violence électorale

    OBJECTIFS :
    Apprécier le contexte de tension pré électorale, électorale et post électorale et avoir des informations sur le climat électoral durant le processus électoral

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Organisations de défense des Droits de l’Homme
    Instances en charge des questions sécuritaires

  • Monitoring des Droits de l’Homme

    OBJECTIFS :
    Apprécier les tendances se dégageant tant au niveau national qu’au niveau de la base de la nature des Droits de l‘Homme au sein d’un pays

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Spécialistes des questions des Droits de l’Hommes
    Commissions nationales des Droits de l’Homme
    Ministères et instances en charge des Droits de l’Homme

  • Monitoring du recensement biométrique

    OBJECTIFS :
    Recueillir en temps réels des informations sur le déroulement du recensement biométrique dans le cadre d’un processus électoral

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Organe de gestion des élections
    Instance en charge de la gestion, de l’organisation et de la supervision du processus électoral

  • Observation à court terme

    OBJECTIFS :
    Former et déployer des observateurs classiques pour un recueil d’information sur le déroulement des opérations de vote

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Organe de gestion des élections
    Instance en charge de la gestion, de l’organisation et de la supervision du processus électoral

  • Observation à long terme

    OBJECTIFS :
    Former et déployer des observateurs à long terme pour un recueil d’information durant les phases pré électorale, électorale et post électorale

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Organe de gestion des élections
    Instance en charge de la gestion, de l’organisation et de la supervision du processus électoral

  • M-Observation (observation à court terme via les TIC)

    OBJECTIFS :
    Former technique et déployer des observateurs au mode de remontée en temps réels d’informations relevant du scrutin le Jour J. la finalité reste de pouvoir corriger en temps réels tous les dysfonctionnements éventuels relevés

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Organe de gestion des élections
    Instance en charge de la gestion, de l’organisation et de la supervision du processus électoral

  • Mise en place Structure de veille électorale

    OBJECTIFS :
    Instaurer un cadre multi acteur de prévention et de résolution de conflits électoraux. Il s’agit d’un système d’alerte précoce et de réponse rapide le jour du scrutin

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Organe de gestion des élections
    Instance en charge de la gestion, de l’organisation et de la supervision du processus électoral
    Médias
    Chefferies traditionnelles et religieuses

  • Gouvernance et efficacité institutionnelle

    OBJECTIFS :
    Module introduisant les Concepts de Gouvernance et d’efficacité organisationnelle pour une bonne ingénierie institutionnelle afin d’avoir une offre en adéquation avec les attentes des parties prenantes tant aux processus électoraux que politiques

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Organe de gestion des élections
    Instance de la régulation
    Organe de gestion de la commande publique
    Pouvoir législatif
    Corps de contrôle
    Instances consultatives gouvernementales
    Collectivités locales

  • Prévention de conflits électoraux

    OBJECTIFS :
    Module permettant d’avoir une compréhension de la nature des conflits électoraux, du cycle électoral et de ses points de vulnérabilité, des modes classique et alternatifs de prévention et de résolution de conflits électoraux ?

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Organe de gestion des élections
    Partenaires techniques

  • Bonne gouvernance et finances publiques

    OBJECTIFS :
    Introduction au Concept de Bonne Gouvernance et aux Finances publique

    PUBLICS CIBLES :
    Organisations de la société civile
    Législatif
    Instances consultatives gouvernementales